JALMALV LAON

JALMALV ou Jusqu’à la mort accompagner la vie.

Oui, c’est bien de vie dont il s’agit.

 Jalmalv en Laonnois est une association créée pour l’accompagnement de personnes en fin de vie ou gravement malades.

L’accompagnement est un droit des malades inscrit dans la loi de Juin 1999 créant les soins palliatifs et dans la loi Léonetti d’Avril 2005, complétée par les décrets de 2006 (Directives anticipées) et 2010 (obstination déraisonnable).

En partenariat avec l’équipe mobile de soins palliatifs, les services hospitaliers, les infirmiers en EHPAD voire les services à domicile, des bénévoles Jalmalv, formés à l’écoute et à l’accompagnement, apportent un regard extérieur. Avec une neutralité bienveillante ils peuvent permettre la création d’un espace propice à des relations d’une nature complémentaire à celles des soignants et des accompagnants familiaux. Ces accompagnements se réalisent à la demande des équipes soignantes. Notre équipe se compose, à ce jour, de cinq accompagnants bénévoles qui interviennent au Centre Hospitalier de Laon, au centre de soins des tuileries, à la Maison de retraire Départementale et parfois à domicile.

Nous pouvons également accompagner les familles qui le souhaitent car les proches ont parfois besoin d’être soutenus dans leur douleur qu’elle soit psychologique, spirituelle, affective ou autre.

Enfin, dans le prolongement ou non des accompagnements de malades nous pouvons accompagner les personnes et les familles en deuil.

Le bénévolat d’accompagnement JALMALV n’a ni référence religieuse, ni politique. Il se fonde sur nos valeurs : la dignité inaliénable de l’être humain, le respect de la vie, la solidarité. Pour Jalmalv, le “mourant” doit être reconnu comme une personne vivante jusqu’à son dernier souffle.

 En complément de l’accompagnement, nous avons un rôle dans la cité, rôle primordial pour faire évoluer les mentalités par rapport aux questions touchant la grande maladie, le handicap, la vieillesse, la mort. Pour ce faire nous participons aux campagnes nationales lancées par la fédération JALMALV ;

Une première action est destinée à faire connaître les droits des malades en fin de vie (Loi Léonetti). Elle nous conduit à proposer et animer des rencontres citoyennes autour de neuf questions ou peurs autour de la dignité du malade, le traitement de la douleur, l’obstination déraisonnable, le respect des volontés, les directives anticipées, la désignation d’une personne de confiance, la sédation…. Cette action s’appuie sur la projection d’un DVD destiné à provoquer l’échange entre les participants

Une seconde campagne est orientée vers les enfants et les adultes au contact des enfants et des adolescents. « Osons parler de la mort avec les enfants et les adolescents » aborde les spécificités des représentations de la mort liées à l’âge de l’enfant, les notions du cycle de la vie, de la mort universelle, irréversible et inéluctable. Nous intervenons auprès de groupes de jeunes en utilisant différents outils pédagogiques, entre autres en établissements scolaires. Nous pouvons proposer à tout groupe d’adultes côtoyant des enfants, des ados une information dans le but d’avoir moins de crainte pour écouter les enfants en deuil en leur donnant des clés pour savoir quoi dire ou ne pas dire dans ces situations.

L’association possède une bibliothèque et une vidéothèque, disponibles le 3ème jeudi du mois de 18h à 20h. Nos livres concernent la fin de vie, la vieillesse, la maladie d’Alzheimer, l’éthique…. Nous avons également des livres destinés aux enfants. Nous organisons, le troisième jeudi du mois à partir de 20 h15, des soirées d’échanges autour d’une lecture ou d’un autre support. Nous éditons une lettre électronique 3 fois par an et disposons d’un site internet qui devrait évoluer dans les mois qui viennent.

L’association est respectueuse du rythme de ses bénévoles et vigilante à leur bien- être, la convivialité et la bonne humeur règnent dans notre association. Nous sommes peu nombreux mais passionnés. Notre cohésion est un moteur pour avancer. Tous nos bénévoles ne font pas d’accompagnements. Nos besoins sont divers : communication, trésorerie, site internet, animation de manifestations… et chacun peut exprimer ses talents et exercer ses compétences.

 

Les commentaires sont fermés.